ACCEUIL Le tir à l'Hesdinoise Historique Les présidents Les membres Les drapeaux Les femmes à l'Hesdinoise La Saint-Sébastien Les 150 ans de l'Hesdinoise  Les enfants de Guillaume TELL Souvenirs, Souvenirs Activités et rassemblements 2009 Documents à télécharger Liens - Links

 

LE TIR A L'HESDINOISE

 

 

Les arbalétriers de l’ Hesdinoise perpétuent la tradition de leurs ainés. Le tir s’effectue sur une cible placée  à quinze mètres sur un « bersault ». Cette cible est divisée en trois zones : le centre, en blanc, vaut trois points. La zone intermédiaire : deux points et la zone extérieure : un point.

                                              

Les armes utilisées dans la société sont des arbalètes dite « à épauler » qui sont aussi vieilles que la société. Ces armes, qui dans le temps se transmettaient de père en fils, deviennent de plus en plus rares aussi sont elles entretenues avec soins.

On distingue plusieurs sortes d’armes pour tirer à quinze mètres : La simple détente, la double détente, l’arme à pince ou à noix.

 

Simple détente  

double détente        

à pince

  à noix

 

                                                                                                                                         

La corde est tendue,  selon la force de l’arc, soit avec un armeur ou à l’aide de l’étrier placé à l’extrémité de l’arbrier.

 

            L’Hesdinoise est actuellement, dans la région, la seule société de tir à quinze mètres, aussi il est difficile de faire de la compétition. Les membres de la société tirent donc pour un championnat interne. Ces tirs s’effectuent, en principe, le premier dimanche de chaque mois à la salle de la MJC à HESDIN de 15 heures à 18 heures 30. Ils sont au nombre de seize. Le championnat débute toujours au premier dimanche du mois de mars. La salle est ouverte aux spectateurs.

 

            Le tir s’effectue par équipe de trois arbalétriers qui sont tirés au sort, sachant que la tête de série est prise dans les premiers du championnat de l’année écoulée. Cette façon de procéder permet d’équilibrer les équipes. Chaque tireur a droit à deux volées de cinq flèches. Le classement s’effectue sur  l’addition des 26 meilleures séries.

 

Photos et vidéos de démonstration à venir

 

Pour pouvoir faire de la compétition avec les sociétés extérieures l’Hesdinoise s’est dotée d’armes à  balancier utilisées dans la Flandre française et belge. Le tir du roy de la convention française des Guildes Historique se fait d’ailleurs avec ce type d’arbalète.

 

UN PETIT APPEL : Si vous connaissez des arbalètes à épauler qu’il serait possible d’acheter, n’hésitez pas, contacter le président de l’ Hesdinoise Bernard MACON, soir par téléphone : 03 21 81 28 36 ou 06 84 62 78 45 ou alors sur la messagerie internet.

 

         Au cours de l’année certains tirs de championnat donnent lieu à des appellations particulières et bien définies. C’est ainsi que l’on retrouve les tirs suivants :

 

Le tir des rois :

 Ce tir à lieu le premier dimanche de janvier. A la mi-temps nous dégustons la galette entre les tireurs et les amis. Les gagnants de la journée emportent une galette.

 

Le tir aux œufs :  

Ce tir est organisé le lundi de Pâques. C’est l’occasion de déguster à la pause des œufs cuits durs accompagnés d’une boisson. Les premiers gagnent des énormes œufs en chocolat.

 

Le tir aux tartes 

Ce tir, qui a lieu le lundi de pentecôte, permet aux membres de se retrouver à la mi-temps et de se restaurer avec une bonne tarte de la région. Les gagnants emportent une tarte comme lot.

                                  

 

 

ACCEUIL